En tournée
Lous and the Yakuza

Lous and the Yakuza

Close 9 / 49

Lous and the Yakuza commence à peine à changer la face de la musique francophone. Elle a débarqué avec son premier album Gore, et sa flopée de titres personnels, "Dilemme" (70 millions de streams), "Tout est gore" ou encore "Solo" (6 millions de streams), hautement métisses, puisant dans la pop, le rap, le néo-r’n’b, aux visuels clippés léchés et esthétiques. La chanteuse belgo-congolaise dissèque son rapport au monde, ses relations, parle de santé mentale, de violences, d’argent, de la recherche du bonheur, et accroche un public qui attendait une artiste capable de faire le grand écart entre des univers weirdos, niche et très populaires.
 
Quelques dizaines de millions de vues plus tard, des singles à succès en Belgique, où elle est distinguée comme artiste de l’année en 2021, ou en Italie et une nomination aux Victoires de la musique dans la catégorie révélations en 2021, l’artiste met déjà le cap sur l’international. Lous s’est illustrée dans des duos avec l’avant-garde de la scène musicale mondiale, de Joey Badass . Sfera Ebbasta en passant par Yendry et attire l’attention de personnalités comme la réalisatrice afro-américaine Ava DuVernay ou Madonna.
 
Son deuxième opus, que Lous appelle Iota est un statement sur l’amour dans une forme rare : ce qui reste, une fois que la passion a déserté. Les titres égrènent les effusions,les déceptions, au plus proche des émotions de Lous, comme dans ce jeu enfantin où on arrache les pétales de fleurs pour décrire son état amoureux. (Je t’aime) Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, plus du tout... Iota. Six chapitres pour mieux plonger dans ce sentiment qui pilote la vie de la chanteuse. Amour parents/enfants, one night stand, sapphisme... avec l’honnêteté et la profondeur qui caractèrisent son écriture, Lous nous refait le film de ses relations dans un projet produit enpartie par le fidèle El Guincho (Rosalía) dans toute l’incandescence où la mène les errements de son coeur.
 
Contact booking : Benjamin Rittner - b.rittner@asterios.fr / Etienne Ziller - e.ziller@asterios.fr

En tournée

  • Lous and the Yakuza


    31 janvier

    Village Underground, Londres
    Réserver
  • Lous and the Yakuza


    1 février

    l'Aéronef, Lille
    Réserver
  • Lous and the Yakuza


    4 février

    La Cigale, Paris
    Réserver
  • Lous and the Yakuza


    6 février

    Melkweg, Amsterdam
    Réserver
  • Lous and the Yakuza


    7 février

    l'Ancienne Belgique, Bruxelles
    Réserver
  • Lous and the Yakuza


    9 février

    De Roma, Anvers
    Réserver
  • Lous and the Yakuza


    12 février

    Magazzini Generali, Milan
    Réserver